La lumière au bout du tunnel


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 associations contre la violence aux femmes

Aller en bas 
AuteurMessage
Octavia
Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1048
Age : 45
Localisation : Haute-Normandie
Humeur : catastrophique
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: associations contre la violence aux femmes   Jeu 5 Avr - 22:29

SOS FEMMES

http://www.sosfemmes.com

SOS FEMME
VIOLENCE CONJUGALE


France
01.40.33.80.60
Le numéro est à Paris mais l'écoutante peut vous rappeler.

Victime de violences psychologiques, morales ou physiques au sein de votre couple, vous ne savez à qui en parler, à qui vous adresser. Ou vous avez tout simplement besoin d'en parler …

Des écoutantes qualifiées respecteront votre anonymat et pourront vous indiquer les associations, les services, les professionnels qui vous aideront dans vos démarches.
Fédération Nationale Solidarité Femmes.
Serveur minitel : 3615 SOS FEMME
Site : http://www.solidaritefemmes.asso.fr/

AIDE AUX VICTIMES

0.810.09.86.09

Toute victime notamment de cambriolage, d'un vol à l'arraché mais aussi d'agression sexuelle peut appeler.

Une équipe de 10 personnes est en charge d'écouter et d'assister les victimes.
Le numéro national est ouvert pour le prix d'un appel local tous les jours de 10h à 22h, sauf les dimanches et les jours fériés.

Le réseau INAVEM, qui a été chargé par le ministère de la Justice de mettre en place le service d'appel, regroupe depuis 1986 les services gratuits d'aide aux victimes et coordonne près de 150 associations. Une carte de France cliquable vous permettant de retrouver une association du réseau INAVEM proche de chez vous est disponible sur le site du ministère de la Justice.

carte de france cliquable ici http://www.justice.gouv.fr/region/inavemc.htm


et aussi

d'autres adresses

Urgence psychiatriques

01.45.65.30.00
Urgence psychiatriques sur Paris

SOS Médecins

01.43.37.77.77
Numéro à Paris

Réseau Gynepsy

01.45.70.90.81
ou gynepsy@tiscali.fr.
Un réseau de psychanalystes pour accueillir la question du féminin, écouter et parler. Numéro de tél. 7j/7j.

SOS Familles en Péril

01.42.46.66.77
Numéro à Paris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavia
Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1048
Age : 45
Localisation : Haute-Normandie
Humeur : catastrophique
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: associations contre la violence aux femmes   Jeu 5 Avr - 22:30

FEMMES BATTUES.

Elles sont combien, sans se plaindre, a supporter.
Continuellement, les ébranlements, les meurtrissures,
les préjudices, les châtiments,
les corrections, pour un mot, les battements.

A vivre sous le joug d'un mari, un amant.
Ceux, ces toquards qui font ça,
pourquoi le font il, pour une dispute, avec leur patron,
ou ils n'ont pas eu le dessus.
Alors il faut se venger.
Par des giroflées, pas la fleur, des ramponneaux, des rincées.

Sur qui bien sur, un être plus faible, qui prend une tannée.
Il tape, d'abord, des claques, ensuite le point,
la dérouillée.
Pour finir a coup de pied.
Il vous laisse la, meurtrir, défigurée,
après tant de raclé, et d'offense, un soufflet.
N'est rien, c'est morbide, car ces tournées,
ne font que commencer.

Si vous en accepté une, ne pleuré pas,
même s'il promet d'arrêter.
Il vous fait des cadeaux, pour se faire pardonner.
Jure au grand DIEU, de ne pas récidiver.
Mais la fuyez, car ce geste va se réitérer.

Chaque fois qu'il aura des problèmes,
il va refaire, renaître, réapparaître, se répéter,
ces scènes, se raviver, se réchauffer.
Chaque fois que vous les vivrés,
ce sera toujours plus fort, pour exprimer,
sa force, son autorité, que vous êtes à sa merci,
a vous de deviner la suite.

Vous devez lui obéir, partout, dans tout,
sinon c'est évident, pour s'exprimer, il va encore boxer.
Vous défigurer, vous n'oserez plus sortir,
car meurtri, et pilonner, rosser,
vous aurez honte de tambouriner.
A une porte amie, ou a la police, pour ne pas le heurter.

Sans oublier les menaces, le chantage, vous êtes en danger.
En péril, car la pression sera de plus en plus forte.
Le spectre de vous éliminer,
va vite se constater, éclore, se proliférer.
De plus, il prendra une maîtresse pour s'afficher.

Vous provoquer, se distinguer,
il découchera,
et s'arrangera a prouver, que vous êtes la cause.
Donc de nouveau, la bataille, les dégelés.
Cette chaîne sans fin, il faut la bloquer.
Alors pour clôturer, et empêcher,
peut être votre mort.

Ramasser, le peut que vous avez, car tout lui appartient,
stopper, il n'y a plus a trancher, ni temporiser
il faut fuir, au plus vite, pour entraver,
peut être la fin de votre vie.

Dans ces cas la, le matériel, ne compte pas.
C'est vous et vos enfants, si vous en avez.
Ils auront déjà assez souffert, de voir tout cela.

Il faut mettre un terme, plus se barricader.
Mais disparaître dans la nature pour clôturer
peut être, cela va être dur au début.

MAIS UNE MAMAN VIVANTE, c'est plus important.


le 5 mars 2003


source :http://www.achaquepetaleunpoeme.com/patricia/-03-MARS/Femmesbattues/FEMMESBATTUES.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
associations contre la violence aux femmes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétition (Snes-Snalc-FO+associations) contre la pondération de 1,5h pour 1h en CPGE.
» Associations de lutte contre l'illettrisme
» Yémen: des femmes manifestent contre la fixation de l'âge du mariage
» Les religions contre les femmes
» Une série de caricatures contre le droit de vote des femmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La lumière au bout du tunnel :: numéros et liens utiles :: liens, sites....-
Sauter vers: